Débat : réouverture de la gare

À l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité, Hanvec 21 avait invité les Hanvecois à un débat autour des transports. La réouverture de la gare a été évoquée.

Nous ne sommes pas d’ailleurs les seuls à y réfléchir, voyez par exemple Irvillac.

À l’heure où le prix des carburants reste instable, souvent orienté à la hausse, et où le covoiturage semble atteindre ses limites, l’ouverture de la gare à des horaires étudiés pourrait compléter utilement l’offre de transports. Elle renforcerait également l’attractivité de la commune, ce qui pourrait avoir une implication bénéfique sur son foncier, actuellement en baisse.

Quelle était la situation avant la fermeture de la gare (fermeture non définitive, du reste, car la gare reste indiquée sur les plans de la SNCF dans les TER, contrairement aux autres gares voisines fermées) ? 3 trains s’arrêtaient par jour, un dans un sens, et deux dans l’autre. À l’inverse de ce que l’INSEE avait observé et rapporté dans son atlas géographique du Finistère, la SNCF considérait que les Hanvecois allaient plutôt sur Quimper, et c’est dans ce sens qu’il s’arrêtait deux fois, une le matin et une le soir. Le sens Quimper-Brest n’était honoré que le soir. Pour aller à Brest le matin, il fallait prendre un train vers 6h15 dans le sens de Quimper, s’arrêter à Pont-de-Buis 15mn plus tard, attendre 15mn, et reprendre le Quimper-Brest dans l’autre sens. 45mn pour se retrouver sur la bonne voie, puis 45 autres minutes pour aller sur Brest. À 45 francs l’aller à l’époque, la SNCF avait beau jeu de dire que personne n’empruntait cette ligne.

Aujourd’hui nous pouvons voir cette gare autrement. En pensant aussi à ceux qui viendraient sur Hanvec, en semaine ou le week-end, pour des randonnées en forêt par exemple (et, dans le passé, nous aurions pu avoir une offre conjointe transport + parc La Galopette pour des écoles…). Il y a le restaurant de la gare qui peut servir de point d’étape. On pourrait également imaginer que le premier étage de la gare soit transformé le soir en halte-garderie / devoirs du soir, accueillant les enfants revenant soit de Landerneau soit de Pont-de-Buis… Et pourquoi pas un petit commerce où on pourrait laisser son linge à repasser et le récupérer le soir.

À vous d’imaginer cette gare de demain, les commentaires sont ouverts.

Dernière minute (20 octobre) : en portant l’annonce de ce blog au Keleier, nous avons appris que d’autres Hanvecois avaient saisi la mairie sur ce dossier depuis un mois, et il semblerait que le Conseil Régional s’intéresse effectivement à la réouverture de la gare. Profitons donc de cet espace pour montrer notre intérêt, et voir comment nous pourrions tous ensemble alimenter l’étude en cours. Par exemple, quels horaires pour le train, quels tarifs, quelle modalité d’arrêt (systématique, ou à la demande), quels services autour de la gare ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire pour faire vivre notre site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.